η comme …ηλιοσ

Classé dans : 1-Athènes, Grèce de A à Z | 2

2018_01_28_LoutsaLa langue grec n’est pas avare du son « i ». Eta, η en minuscule et Η en majuscule est le premier de ces « i ». Les autres sont ι/Ι, υ/Υ ou encore des associations de sons tels que oi ou ei. Pas de différence de son, non ce serait trop simple mais une indication, en fonction du « i » choisi, par exemple sur le genre d’un mot. Ainsi η donne le genre féminin dont il est  l’article. On dira par exemple d’une femme en la nommant « η Ελενη » (Hélène, la belle Hellène, rien à voir avec la poire).

Bref, revenons à un mot commençant par cette lettre parce que franchement un article (et encore uniquement au nominatif) ce n’est pas très amusant. J’ai longtemps cherché et puis finalement mon choix s’est porté sur « ηλιοσ » (ilios) le soleil parce que finalement c’est l’une des caractéristiques que je préfère en Grèce, ce ciel bleu quasiment omniprésent avec des nuages qui ont souvent le bon goût de n’être qu’ornementaux. Amis de la dépression saisonnière, c’est bien en Grèce qu’il faut venir prendre une cure de rayons lumineux ! L’été, il est bien évidemment de plomb mais automne comme hiver, le soleil est la norme et la pluie juste une vilaine intruse qui fait déborder les canalisations. Ne nous méprenons pas, il fait (un peu) froid en ce moment mais sous le soleil exactement, les plages sont toujours belles. Telles des héliotropes, nous y offrons en hiver nos visages pâles aux rayons pas très ardents de l’astre solaire alors que des courageux trempent leur corps dans l’eau très fraîche de la mer ruisselante de lumière.

O ηλιοσ, αγαπι μου !

2 Responses

  1. Christelle

    Pareil aujourd’hui… la mer apporte du repos et du bien être hein ? La vie grecque nous prend. Des Bises….

Laissez un commentaire