K… khalas

Attention à bien le prononcer à l’arabe avec « kh » qui se dit « rr », un r qui vient de du fond de la bouche, qui passe difficilement sur la langue, se heurte aux dents avant de sortir. Khalas, c’est le mot à connaître quand on est en pays arabe. Littéralement il veut dire « stop », « fin » mais en réalité il est multi-tâches. C’est le couteau suisse du vocabulaire, celui que l’on ne peut dissocier du langage corporel. Celui que je maîtrise à fond et qui fait rigoler mes copines arabes quand c’est moi qui le prononce et pourtant je les ai bien observées… (suite…)

Continuer la lecture

J… Jumeirah

Jumeirah Rd, Jumeirah Hotel, Jumeirah Beach Park, Jumeira Beach Residence (JBR), Jumeirah Lake Towers (JLT), Jumeirah Emirates Towers, Madinat Jumeirah… Jumeirah, le nom est partout. Il court les rues comme en France les avenues du Général de Gaulle ou les Raffles de Singapour. Il ne faut pas compter dessus pour se repérer car entre Jumeirah 1,2 ou 3, les quartiers résidentiels et les tours de JLT ou les restaurants de JBR, il faut bien compter 20 min de voiture. (suite…)

Continuer la lecture

I… Ibn Battuta

Culture du shopping oblige, chaque centre commercial doit essayer de tirer son épingle du jeu. Dubai Mall joue dans la cour des plus grands du monde, à l’ombre de la Tour la plus haute du monde, au bord des « dancing fountains » les plus grandes du monde  et le plus vaste espace de vente de chaussures du monde. Mall of Emirates, plus modeste, abrite en son sein le bien-utile Carrefour, temple des produits de Reflets de France, de la feuille simple à grands carreaux et de l’effaceur (mais pas des oeillets, va comprendre) fréquenté par les locaux comme les expats. (suite…)

Continuer la lecture

G…Gandourah

Lorsque l’on passe devant un café ou un restaurant renommé à Dubai, ce qui frappe c’est la couleur blanche dominante, celle des gandourahs des hommes installés devant un café arabe ou un lemon mint. En effet, à Dubaï, l’habit traditionnel est la norme dans les loisirs comme dans la vie professionnelle. La majorité du temps, il est blanc alors que le noir est la couleur des abayas des femmes. (suite…)

Continuer la lecture

E… Expatriation dans le détail

Desert SquashA mon arrivée à Singapour, je n’avais pas ménagé mes efforts pour m’adapter. Cela passait, pour moi, par l’achat de produits locaux (enfin, venant de pas trop loin) au lieu de courgettes importées des USA qui, outre leur empreinte carbone, valait leur poids en or.  Pour cela, dans les premières semaines, j’avais embarqué mon fils et mon cabas au marché pour ramener quelques merveilles alimentaires asiatiques… Quatre ans plus tard, je dois admettre que je ne me suis jamais sentie aussi dépaysée (et paumée), en tant qu’expatriée, que lors de cette première visite au wet market. Face à ces étals avec des montagnes de légumes à feuilles et des courges bizarres dont je n’avais aucune idée des noms et encore moins de leur utilisation, je me suis dit qu’il me restait encore du boulot pour le repas et que je passerai d’abord par la case supermarché pour qu’au moins, le nom figure sur une étiquette (avec le prix aussi d’ailleurs) et que Google m’aide à les cuisiner. (suite…)

Continuer la lecture

D… Désert

D… Déjà ? Il est 8h30, samedi matin. La glacière est dans le coffre, avec les sièges en tissus, le parasol, les pulls parce que l’on sait jamais, une bonbonne d’eau, un ballon et des enfants qui trépignent d’impatience. Les Bidochons partent en vacances ? Non, non, les MDIDAF* font leur premiere sortie off-road dans les dunes ! Comme la MDIDAF n’est pas folle, elle part en équipe avec de sympathiques amis car il ne faut JAMAIS aller seuls dans le désert, fusse-t-il à quelques kilomètres de Dubai. (suite…)

Continuer la lecture
Fermer le menu