Staycation, ultime vacation

Je crois avoir escaladé un nouveau degré dans la pyramide de l’expatrié(e) en lien avec son environnement. Récapitulons : niveau 1 – mani-pédi- bimensuelle – je me fais des amis par une vie sociale débridée ; niveau 2 – café-copines bihebdomadaires et/ou Pilates – j’explore les alentours de mon nouveau lieu de vie avec acharnement. Je commence par les environs proches : j’écume, selon le pays considéré, les temples, les mosquées, les forêts ou le désert. Pour les vacances, je sors l’artillerie lourde : j’achète des guides touristiques, je prévois mon lieu de villégiature 6 mois  à l’avance, je bench-mark de l’hôtel, je trip-advisorise tous les restaurants et les lieux à visiter, je fais des plannings sous Word et des listes de bagage sous Excel. Je SUIS l’organisation. (suite…)

Continuer la lecture

Le ski… est-ce vraiment nécessaire ?

Nos vacances « d’hiver » viennent de se terminer : une toute petite semaine* qui a filé à la vitesse de l’éclair. Comme il est de coutume à cette saison et, comme j’avais réussi à l’éviter depuis plusieurs années, nous sommes partis au ski, Emirates AirLines offrant (enfin c’est une façon de parler) des vols jusqu’à Lyon, c’est-à-dire aux portes des montagnes. Des enfants qui réclamaient et un Mâle vendu à leur cause, faute de m’avoir convaincu, avaient fini par me contraindre à des vacances que je prévoyais bien trop fraîches. (suite…)

Continuer la lecture

Al Ain – Ouaaah…di

Après Al Ain, côté culture, le Mâle nous avait concocté un programme sportif (ce qui après un régime foie gras-papillottes était bienvenu), un peu de off-road mais pas trop parce qu’on était tout seuls et surtout de la marche dans les wadis. (suite…)

Continuer la lecture

Escapade à Al Ain – Fort beau !

Palmeraie Al Ain Une fois n’est pas coutume. c’est le Mâle qui, de désespoir de me voir ignorer ses appels du pied pour organiser un séjour pendant les vacances de Noël pas trop loin de la maison, a décidé de prendre en main une petite escapade familiale post-Père Noël. Devant mon inertie avancée sur le sujet, il s’était mis au taf, a potassé le UAE Off Road, a comparé des tas de trucs et d’hôtels, a fait des itinéraires puis a tenté de me rallier à sa cause en me présentant fièrement le fruit de son labeur. Faisant preuve d’une totale mauvaise foi confiance, je lui ai répondu  » Inutile de me montrer tout ça, ce sera PARFAIT ! » et je suis repartie lire mon Kindle… (suite…)

Continuer la lecture
Fermer le menu