Cher Père Noël

2013_12_19_MICher Père Noël,

J’ai vraiment été très sage cette année. J’ai fait du sport de folie ; j’ai géré, en l’absence  du Mâle parti tester l’air du pays des chameaux, pendant 4 mois et demi 3 mouflets pas particulièrement ravis de se retrouver sans référence paternelle ; j’ai organisé et subi un déménagement ; je suis rentrée comme une grande fille toute seule en France en fermant la boutique de la parenthèse singapourienne ; j’ai débarqué au mois d’août à Dubai et survécu à la rentrée ; j’ai attaqué l’arabe et j’ai même commencé à me faire des copines ; j’ai aussi beaucoup râlé mais tu sais bien que c’est juste pour rire et puis je suis française, c’est génétique. Je suis sûre que, dans tes immenses sagesse et bonté, tu sauras valoriser ce comportement exemplaire par une abondance de des cadeaux judicieusement choisis. Normalement, pour ce genre d’affaires, je fais appel au Mâle mais il m’a seulement promis que j’aurais bientôt 4 pneus tout neufs avec les plaquettes de frein assorties. 

Par conséquent, je préfère me tourner vers toi et te faire une liste que tu peux suivre aveuglément (mais si tu veux ajouter quelque de petit, doré avec une pierre qui scintille et totalement inutile, ne te gêne pas, je saurai quoi en faire) :

– l’adolescence a pris chez nous un tournant pas toujours agréable, voire extrêmement bruyant, alors si tu pouvais me recommander une boarding school donner une quintuple dose de patience  (et « la psychologie des ados pour les Nuls » aussi) à rajouter dans la grande casserole de l’amour maternel, cela nous aiderait, vraiment, vraiment beaucoup…

– un job très bien payé, uniquement le matin, extrêmement intéressant car,  avec Dubai Expo 2020 qui se profile à l’horizon, des rentrées supplémentaires ne seront pas de trop pour éviter de se retrouver à habiter dans le désert et à partager la tente avec les chameaux qui, il faut bien le reconnaître, n’ont pas une hygiène exemplaire sur le plan buccal, sans parler des lacunes de savoir-vivre relatives à la maîtrise des gaz.

– des amis généreux avec un yacht/une très grande villa aux Maldives (la Thaïlande, ça irait aussi)/un rooftop avec vue sur la mer (si on voit Burj El Arab, c’est bien). S’ils connaissent David Guetta, Bob Sinclar et Martin Solveig pour faire l’animation des soirées (le Mâle est plus assez d’jeune pour ça), c’est mieux.

– quelques neurones supplémentaires qui me permettraient de faire des trucs dingues comme être à peu près lucide après 20h et parvenir à lire et même à comprendre les livres que la poste locale a consenti non sans mal à me livrer.

– ah oui aussi, la paix dans le monde, surtout dans les pays qui nous avoisinent ce qui nous permettraient de faire du tourisme sans risque.

– et puis évidemment, un chameau domestique, taille mini, ce sera suffisant, on n’a pas la dune adéquate.

Tu vois, je suis pas difficile à contenter. Merci d’avance…

Joyeux Noël !

Cet article a 1 commentaire

  1. Ah, un mini chameau…c’est une super idée. J’essaie de demande un canard depuis plusieurs années, mais toujours rien. Alors que c’est raisonnable, je préfèrerais une vache, mais un canard prend moins de place.

Laisser un commentaire

Fermer le menu