MyPicture #2

Entre mon capital photogénie proche de celui d’une huître, mon peu de goût sur les selfies (où j’ai en général au mieux l’air d’une goitreuse et au pire je ressemble à l’un des frères Bogdanov) et le fait que je suis, 95%  du temps celle qui tient l’appareil photo – définition pour les plus jeunes : objet technologique non connecté permettant de prendre des images d’un sujet en utilisant des réglages manuels- j’ai assez peu d’image de ma propre personne, hormis les multiples photos d’identités prises pour divers passeports ou visas sur lesquelles j’ai une physionomie aussi aimable qu’une porte de prison et qui, par conséquent, croupissent au fond d’un tiroir. De temps en temps cependant, je m’amuse à l’auto-portrait. Celui-ci a été pris sur les hauteurs de Nafplio en décembre 2015 : il faisait doux et la lumière était magnifique. Les créneaux de la citadelle dessinaient des M successifs. La mémoire étant une chose bien curieuse, avec ce M, j’ai revu celui du magazine M du Monde que je lis comme de petites madeleines l’été pendant nos vacances familiales. Dans ce M, j’ai imaginé celui de l’artiste M-Matthieu Chedid, chanteur que j’idôlatre envers et contre tout (Matthieu si tu m’entends : <3). Ce M n’en est d’ailleurs certainement pas un, simplement l’imagination d’un architecte qui trouvait les créneaux très surfaits. Dans ce M, il y a… Moi !

Laisser un commentaire

Fermer le menu