Cher Père Noël

2013_12_19_MICher Père Noël,

J’ai vraiment été très sage cette année. J’ai fait du sport de folie ; j’ai géré, en l’absence  du Mâle parti tester l’air du pays des chameaux, pendant 4 mois et demi 3 mouflets pas particulièrement ravis de se retrouver sans référence paternelle ; j’ai organisé et subi un déménagement ; je suis rentrée comme une grande fille toute seule en France en fermant la boutique de la parenthèse singapourienne ; j’ai débarqué au mois d’août à Dubai et survécu à la rentrée ; j’ai attaqué l’arabe et j’ai même commencé à me faire des copines ; j’ai aussi beaucoup râlé mais tu sais bien que c’est juste pour rire et puis je suis française, c’est génétique. Je suis sûre que, dans tes immenses sagesse et bonté, tu sauras valoriser ce comportement exemplaire par une abondance de des cadeaux judicieusement choisis. Normalement, pour ce genre d’affaires, je fais appel au Mâle mais il m’a seulement promis que j’aurais bientôt 4 pneus tout neufs avec les plaquettes de frein assorties.  (suite…)

Continuer la lecture

Birthday Party

Avant il était trop petit et les grands étaient trop grands, j’étais donc passée à travers les mailles du filet. Naïvement, je pensais qu’il s’agissait uniquement de lubies de mes voisines australiennes ou néo-zélandaises que je voyais s’échiner dans la function room du condo dont s’échappaient, non-stop pendant 3 h, des hurlements de bêtes d’enfants de 3-4 ans surexcités et énervés. Mais, en réalité non, ce n’est visiblement pas culturel ou alors il s’agit d’un trait commun aux expatriés : je veux parler de la fête d’anniversaire size XXL ! (suite…)

Continuer la lecture

Oman, version Musandam

Il y a eu 3 h de trajet en voiture et puis les montagnes qui, d’un coup, apparaissent et marquent la frontière. Bye-bye le sable, bonjour les cailloux. Ensuite ce fut la découverte d’une route magnifique qui longe la mer sous l’oeil des hautes falaises dorées par le soleil de l’après-midi finissant. Arrivés dans la Péninsule de Musandam, au point le plus septentrional de la Péninsule Arabique, sur le détroit d’Ormuz et juste en face de l’Iran, il a bien fallu se nourrir parce que le restaurant de l’hotel faisait peur à voir. (suite…)

Continuer la lecture

A… Arabe

J’avais loupé le coche palanquin du chinois, j’ai décidé que je ne raterais pas la caravane (de chameaux évidemment) de l’arabe. En Péninsule Arabique, je vivais, en arabe je parlerais… Yalla1, c’est parti, je me suis lancée dans les cours de langue et suis repartie à l’école, pas celle du soir, mais celle du matin, taï-taï life et charge d’âmes enfantines l’après-midi obligent. Avec mon cahier vierge, mon stylo, mon fluo (rose évidemment) et mon livre qui s’ouvre à l’envers, je suis partie pleine d’allant apprendre la langue locale pour découvrir au fur et à mesure  que j’allais en baver des ronds de chapeaux, pire qu’un chameau (hiiii…) sur la ligne d’arrivée de la course ! (suite…)

Continuer la lecture

de A à Z

L’inspiration, vaste sujet… 2 blogs et bientôt 4 ans de pratique derrière moi et pourtant, à l’inverse des soit-disant bonnes pratiques, je n’ai que rarement un billet d’avance et pas toujours un sujet en tête pour le billet du lendemain. (suite…)

Continuer la lecture
Fermer le menu